Donner des cours particuliers : solution pratique pour étudiants

Vous souhaitez vous faire un peu d’argent pour financer vos études ou vos projets ? Si vous maîtrisez un domaine spécifique, vous pouvez donner des cours particuliers. Les thèmes sont d’ailleurs très variés : mathématiques, langues, musique, danse… Vous n’aurez que l’embarras du choix. Quelles sont les conditions pour enseigner ?

Qui peut donner des cours particuliers ?

La demande de cours particuliers connait une forte hausse ces dernières années en France. D’ailleurs, grâce à l’avènement d’internet, la recherche d’un apprenti s’avère plus facile. Outre le fait qu’il s’agit d’un travail bien rémunéré, c’est aussi un bon moyen pour partager sa passion et son expérience à autrui. Aujourd’hui, toutes les matières et disciplines peuvent donner lieu à des cours particuliers : cuisine, guitare, batterie, yoga, langues vivantes, etc.

Si vous souhaitez  donner des cours particuliers en temps libres, sachez qu’il n’y a pas de conditions particulières à respecter, car le marché n’est pas soumis à des règlementations spécifiques. Il faut seulement avoir 14 ans et plus pour proposer ses services. Ainsi, même si vous êtes encore lycéen, vous pouvez devenir professeur particulier d’un élève en primaire.

Aussi, le baccalauréat n’est pas obligatoire. Cependant, il est difficile d’enseigner sans disposer des bagages nécessaires. Les professeurs particuliers doivent être en mesure de partager leurs expériences et leurs connaissances. Par exemple, si vous voulez enseigner les mathématiques, vous devez exceller dans ce domaine. Pour réussir et booster votre motivation, il est aussi conseillé de choisir une branche qui vous passionne.

Cours particuliers : comment trouver des étudiants ?

Si vous êtes encore un étudiant, vous pouvez augmenter vos revenus en donnant des cours particuliers. D’ailleurs, il existe actuellement de nombreux organismes et sites qui mettent en relation les élèves et les professeurs. Il suffit de remplir toutes les informations vous concernant : matière à enseigner, emploi du temps, etc. Ensuite, vous recevrez toute une liste de propositions. C’est à vous d’accepter ou de refuser les offres en fonction de votre emploi du temps. Si vous êtes encore un apprenti, privilégiez une plateforme qui n’exige aucune expérience professionnelle.

En outre, vous pouvez aussi vous faire connaitre en tant que professeur particulier en créant un profil en ligne. Pour attirer l’attention, citez des informations crédibles et complètes. De même, essayez de mettre en avant vos atouts et ajoutez une photo professionnelle ainsi qu’une description des cours donnés, des tarifs et des horaires. Ensuite, faites de la publicité (c’est très important). Pour cela, postez des annonces sur les sites dédiés, sur les réseaux sociaux… Ainsi, les étudiants potentiels pourront entrer en contact avec vous rapidement sans aucun intermédiaire. Pour attirer de nouveaux étudiants, proposez une première leçon d’essai et gratuite.

Quel est le montant de la rémunération ?

La rémunération est fixée par heure en fonction de la matière à enseigner et du niveau de l’élève ainsi que l’expérience et les frais de déplacement. Pour optimiser vos revenus, il est conseillé de passer par un organisme de petite taille, ils paient mieux par rapport aux grandes enseignes. De même, essayez d’enseigner les élèves dans les écoles supérieures plutôt que dans le secondaire, le tarif est plus attractif.

Par ailleurs, il est conseillé de limiter les déplacements. Cela vous fera perdre du temps et de l’argent. Si possible, enchainez les heures de cours pour faire des économies. Les cours à distance ont aussi le vent en poupe. Si vous avez une connexion chez vous, proposez des enseignements par visioconférence.

Enfin, votre expérience et votre diplôme comptent. Vous pouvez appliquer des tarifs élevés si vous êtes titulaire d’un master ou d’une certification reconnue. C’est également un facteur de crédibilité d’un professeur particulier. Cependant, si vous n’avez aucune compétence ni expérience, il est préférable de décrocher un diplôme avant de vous lancer. Dans le cas contraire, au départ, acceptez tous les contrats qui vous seront proposés pour acquérir de l’expérience. Puis, au fil du temps, vous pouvez filtrer les offres en fonction de vos exigences.

Comment intégrer le Village de l’emploi ?
Village de l’emploi : une référence pour les jeunes salariés