Que siginife un score TOEIC ?

TOEIC

Dans le monde du travail, il y a des compétences et des qualités exigées par les employeurs dans un curriculum vitae. Bien évidemment, il ne suffit pas de dire qu’une personne sait faire ceci, utiliser ce logiciel là ou encore sache parler cette langue-là. Pour cela, les diplômes et les attestations sont de vigueur. Un diplôme ou une attestation délivrée par une organisation agrée ou légitime est important afin d’évaluer le niveau de compétence de la personne dans un domaine précis. Cependant, dans certains cas, il n’est pas nécessaire de passer par une formation ou étudier pour arriver à avoir une attestation à la fin, certaines organisations vous proposent de passer des tests avec des normes internationales pour pouvoir vous évaluer et donner votre niveau.

Une notion de l’examen

Le TOEIC ou Test Of English for International Communication est un test de la pratique de la langue anglaise. Ce test est un ensemble de 200 questions à choix multiples qui est fait dans une durée de deux heures. Il est noté sur 990 points, divisé par deux pour chaque partie de 100 questions. Le test a une durée de validité de deux ans à compter de l’obtention des résultats. Le TOEIC permet d’évaluer le niveau du candidat sur l’utilisation de l’anglais, et plus généralement sur l’écrit, qui est très utiles dans les documents de travail ainsi que l’oral pour le travail à l’international et la communication au sein d’une entreprise anglophone pour les étrangers non anglophones. Ce test se différencie des autres par sa particularité à se concentrer sur le côté communication, c’est-à-dire une capacité à communiquer convenablement. Il est moins centré sur les côtés techniques de la langue. Par contre comme la majorité des tests de langues, le niveau toeic est basé sur un score toeic imprégné de la méthode de niveau de langue CECRL. Veuillez visiter score toeic pour voir plus d’infos.

Comprendre le score par rapport au CECRL

Comme il a été dit plus haut, le toeic score peut se rapporter à l’évaluation CECRL. Le CECRL est par développement le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. Il permet d’établir communément le niveau de langue d’une personne selon ses points pendant un test de langue où au final, les scores seront regroupés dans différentes catégories ou plus précisément 3 catégories le A, le B et le C avec deux sous-catégories chacun. Le A fait référence à un niveau élémentaire ou plus simplement débutant. Dans l’A1 la personne sait utiliser les expressions les plus faciles et courantes et le A2, elle peut faire de phrase simple et comprendre des actions simples. Le B est pour le niveau intermédiaire où le B1 montre que la personne peut comprendre des discussions simples, mais peut également s’exprimer sur des sujets simples, le B2 montre une plus grande facilité dans la communication où la discussion devient plus fluide. Le C est pour les avancées où le C1 montre la capacité à maîtriser des sujets complexes en parlé ou écrit, le C2 est ce qui se rapproche le plus de la capacité à parler comme avec une langue maternelle.

Relier les scores avec le CECRL

La grille toeic sera alors divisée en 3 selon les formes de CECRL où chaque intervalle de score correspond à une catégorie. Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que chaque catégorie comprend des notes minimums dans le total des points d’une part, mais aussi dans la partie écoute et dans la partie concernant la rédaction. Sur un total de 990 points, plus de 120 c’est A1, plus de 225 c’est A2, plus de 550 c’est B1, plus de 785 c’est B2 et plus de 945 vous entrez dans la partie avancée soit C1.

Réussir son examen TOEIC

Il existe de nombreuses raisons de passer le test TOEIC pour vos études, pour trouver des opportunités de stage dans un autre pays ou pour trouver un emploi avec des responsabilités internationales. Un bon niveau toeic vous ouvre de nombreuses portes. Voici alors des conseils pour réussir votre examen :

  • Dans la partie Listening: veuillez faire un entraînement quotidien. La partie écoute expose les candidats à des exercices dangereux. Vous devrez répondre à des questions qui sont liées à l’écoute de la conversation. Pour cette raison, il est recommandé de faire des préparations quotidiennes dites « passives », c’est-à-dire en écoutant des émissions étrangères, en regardant des feuilletons originaux et en parlant en anglais.
  • Dans la partie Reading: Lisez les questions avant de lire le texte. La plupart des candidats pensent que la partie lecture est la partie la plus difficile  du test TOEIC. Cela demande de la concentration et de la capacité d’analyser et de comprendre afin d’obtenir des informations importantes du texte.
  • Votre temps est précieux : cela veut dire, il faut que vous gérer bien votre  temps afin de mieux répondre à toutes les questions. 
  • Soyez prêt ! Analyser la structure de l’examen à l’avance : le TOEIC est un test d’une langue standardisée, utilisant la même structure, la même séquence et les mêmes thèmes… Ainsi pour ne pas être surpris lors de l’examen, vous devrez faire des exercices et une bonne préparation.
  • Attention à ne sauter aucune question sur la grille de réponses : Cette suggestion peut sembler redondante, mais elle est essentielle ! En fait, sauter les questions de la grille de réponses peut fausser votre prochaine réponse.
Comment intégrer le Village de l’emploi ?
Village de l’emploi : une référence pour les jeunes salariés